«

»

Nov 19

Money like

C’est le système que nous appelons le système du money-like , de l’équivalent-monnaie généralisé.

On fait croire aux gens que tous les actifs financiers sont aussi bons que de la monnaie, donc on les incite à échanger leur monnaie contre ces actifs financiers.

Puisqu’il y a un peu de rendement apparent et une loterie qui tire des gros lots. On leur fait croire qu’il n’y a aucun risque de perte et qu’ils peuvent récupérer leur argent immédiatement sans perte aucune , comme si c’était de la vraie monnaie!

On crée l’illusion que cela vaut comme de la monnaie malgré les incertitudes et malgré le facteur temps. Or si vous achetez un actif et que vous le payez 100 en réalité vous ne pouvez l’échanger contre 100 que si et seulement si vous avez la liquidité sur le marché , c’est à dire si vous êtes le seul à vendre.

Quand en fait il sera temps de vendre, quand les autres voudront vendre eux aussi, alors vous constaterez, ils constateront que cet actif ne peut pas s’échanger contre 100 en monnaie mais contre 80, puis 60 et finalement 45, ce qui est sa vraie valeur.

La grande escroquerie des Bernanke, Draghi et Yellen, et maintenant Macron qui veut inciter les gens à aller en Bourse se faire « tarter » par Rothschild, c’est de faire passer les actifs financiers pour des actifs money-like alors que ce sont des armes de destruction massive de la monnaie excédentaire.

Ce sont des dispositifs de bio-dégradation de la monnaie émise en excédent dans le système.

L’escroquerie du money-like, c’est de dissimuler une pompe à prendre de l’argent dans la poche des uns pour le transférer dans la poche des autres.

Exrtaits d’un article de B.Bertez brunobertez.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *