«

»

Nov 16

Evolution

C’est cette facilité de fabriquer de la monnaie virtuelle utilisable comme vraie (au sens vraie représentante de richesse produite) qui est la source première du problème.

Autrement-dit on laisse des bandits jouer au casino avec la richesse de la population. Cette facilité est le cœur du capitalisme. C’est donc la faille princeps du régime. Elle est connue depuis longtemps et est donc acceptée.

Elle n’est pas maîtrisable, semble-t-il, donc pourquoi se priver ?

Si le capitalisme EST intrinsèquement construit sur la possibilité de jouer avec la richesse des autres, en particulier des nations, et par là de les détruire, c’est tant-pis pour eux si tous l’acceptent.

Si tu laisses les gamins jouer avec des armes de guerre dans la rue, ça tue, Et si les gamins font sauter les usines et les routes c’est ta faute.

L’irresponsabilité sociale au nom d’un régime dogmatique fabrique des bandits.

Exactement comme les bandes de pillards autrefois vivaient cachés et rançonnaient les voyageurs en pourrissant la vie de la population. On se donne les moyens ou on se laisse rançonner. Si on se laisse rançonner, nous sommes des crétins qui seront logiquement détruits,

Loi de la Nature que nos sociétés sont incapables de comprendre.

Nous sommes des animaux sélectionnés brutalement par le régime proie-prédateur depuis 500 millions d’années. Ce fait a développé des cerveaux conçus pour y survivre. Si on fabrique une structure sociale, une société incapable de contrôler cette fonction câblée dans chacun des individus la constituant, elle n’est pas viable. Suivez l’Histoire.

La Première fonction sociale est de fabriquer la sûreté d’un groupe avec l’éducation qui va avec. Si cette fonction première est perdue de vue, la société disparaîtra rapidement, perdant sa raison d’être.

Une société pour perdurer doit fabriquer des individus solidaires.

Le capitalisme fabrique des guerriers dans la guerre des places. Il fabrique la guerre dans le pouvoir absolue du plus riche, qui alors domine les autres, et si ce pouvoir obtient la capacité de se détruire, tout en jouant le jeu du Système, on a fabriqué un Système dément.

Le pire est que nous le savons et que nous le conservons, donc on en crèvera ce qui est exactement ce qui est en train d’advenir.

Et on s’étonne de voir qu’on va crever …

C’est n’avoir pas l’usage de son néocortex, c’est donc rester un animal.

On revient alors à la logique de la condition animale, ne survivent que certains, par chance et capacité d’adaptation.

Commentaire sur le blog de B.Bertez

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *