«

»

Juin 05

Mandarins

 

Après les mandarins de la santé, voici les mandarins de l’économie

Vu comme la crise sanitaire a été…si désorganisée par ces personnages qui ne pratiquent plus en hôpital depuis longtemps, si loin des besoins réels des citoyens nous ne voyons pas en quoi un autre comité parisianiste pourrait régler l’économie.

Après les deux comités de « médecins » puis d’« experts» médicaux, le « conseil scientifique » et le « comité analyse recherche et expertise » (CARE) qu’il avait constitués à l’Élysée, Emmanuel Macron vient de créer un comité d’économistes cette fois, composé de 26 membres, lequel vient s’ajouter au comité économique de Bruno Le Maire et ses 22 membres en place depuis le début de la crise du coronavirus.

Dans ces prestigieuses commissions de Macron et de Le Maire, on ne trouve pas un seul conseiller, pas un seul « expert » qui…connaisse la pratique économique, qui ait travaillé dans une entreprise le temps de se rendre compte des vrais problèmes de l’économie française, a fortiori qui ait dirigé une PME familiale, une ETI ou une multinationale cotée en Bourse.

Pas un seul !

Hélas, trois fois hélas, il n’y a pas et il n’y aura jamais de vaccin contre l’incompétence, l’arrogance et la démagogie qui ne font plus que tourner à vide avec des médias vendus qui vont faire perdre du temps et de l’attention pour ne balancer que des généralités inutilisables.

Ah bon ! Alors, si la France n’a besoin que d’un « simple plan de relance », les choses ne vont peut-être pas si mal, après tout (mal nommer les choses c’est ajouter aux malheurs du monde) ?

Qui peut croire ce genre de balivernes alors que tout le secteur privé vit actuellement un enfer dans un tunnel dont il ne voit pas le bout ?

Les hauts fonctionnaires qui nous gouvernent depuis plus de quarante ans ( ayant toujours tout raté ce pourquoi ils sont maintenus en place !) et qui conseillent l’actuel président n’ont rien de mieux à nous proposer qu’une commission… supplémentaire

L’analyse de la situation actuelle exige que nous prenions les problèmes à bras le corps – notamment avec l’idée raisonnable qu’il faille faire tout l’Inverse de ce qui a conduit à l’impasse actuelle.

Toutes réelles intelligences Pratiques sont dès le départ écartées – tous dans le même moule identique juste là pour opiner…non rénover par innovations !

Cela ne pourra pas être pire que les mandarins précédents qui avaient doctement préconisé du Doliprane dès l’apparition des premiers symptômes de la maladie …

Il fallait le dire, c’est fait.

En plus il n’en sortira Rien, nous ne pouvons compter sur ces faux supérieurs…ils se montrent plus que largués…

Comment faire alors ?

 

D’après un article sur le blog imagiter.over-blog.com

 

 

(1 commentaire)

  1. Pierre DEFEVER

    Vous avez bigrement raison!
    L’ENA, qui a donné à la France toutes les générations d' »administrateurs » de l’Administration, au sens large du terme, a été formatée pour « créer » des robots qui parlent selon une logique destinée à ne générer que des clones et qui vivent loin de l’humain et du lien social inhérent à toute société normalement constituée!
    A ceux qui ont imaginé cette fameuse « grande école » (et son non moins fameux contrepet « ANE »), Je n’enverrai pas de félicitations, car ils ont eux-mêmes été manipulés par les sphères politico-économiques qu’elles soient de droite ou de gauche, en se dissimulant derrière les propositions de nouvelle économie et de société différente proposées par les mouvements de résistance notamment en 1945.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *