«

»

Jan 23

Dernière chance

 

 

Si l’on se réfère à l’histoire, les réalisations de la science et de l’industrie d’État sont une taupinière presque indétectable comparée à l’Everest des innovations et des richesses qui découlent de la recherche et de la production scientifiques libres

Si l’on met de côté les projections en ligne droite, ce qui se prépare réellement est le plus grand changement de tendance de l’histoire : un effondrement financier, économique, intellectuel et moral total.

Ce que la plupart des pays du monde considèrent comme de la richesse est la dette ou les capitaux propres de quelqu’un, de sorte que l’insolvabilité se propage rapidement dans la chaîne des marguerites. Voilà pour la financiarisation.

Comme l’effondrement financier et économique, l’effondrement intellectuel et moral sera centré sur les gouvernements. Des milliards de personnes endoctrinées dans une certaine version du dogme étatiste se tourneront vers les gouvernements comme solution à l’apocalypse créée par les gouvernements.

 Les intellectuels courtisans, les lumières des médias, les shills des entreprises, et autres larbins se précipiteront comme des cafards dans une cuisine crasseuse lorsque les lumières seront allumées.  Leur production volumineuse d’inepties putrides et d’adoration de l’État aura la même valeur que les dettes et les monnaies fiduciaires.

À ceux qui gouvernent et qui essaient de mettre en place leur consolidation globale :

C’est votre dernière chance de sauver votre peau.

Rien n’empêchera l’effondrement, mais vous pouvez au moins abandonner votre projet infâme et son plan totalitaire. C’est votre seule chance d’éviter la fosse du Sarlacc, et c’est une chance infime.

L’effondrement focalisera l’attention de vos victimes sur leur ruine et votre responsabilité dans celle-ci. Vous serez chanceux d’échapper à leur châtiment. Votre odieuse classe a toujours caché vos échecs et essayé de rejeter la faute sur les autres, mais ce jeu est terminé.

Préparez-vous à l’impact, l’effondrement est en cours et atteindra bientôt son point d’inflexion, si ce n’est déjà fait.

Il s’agira d’un test de caractère différent de tout ce que nous avons connu jusqu’à présent. C’est Jabba le Hut et ses cohortes effrayantes – l’establishment de la planète Tatooine – qui ont été réduits en miettes et jetés dans la fosse du Sarlacc.

La plus grande faiblesse de nos ennemis : la stupidité arrogante du mal et le rempart de mensonges en ruine derrière lequel il se cache.

Notre plus grande arme : l’esprit humain magnifiquement défiant qui se tient sur la planche au-dessus de l’abîme et crie :

« Jabba, c’est ta dernière chance, libère-nous ou meurs ! »

Extraits d’un article de Robert Gore sur le blog a lupus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.