«

»

Sep 13

La clé

 

Oui, le Mort finit par tuer le Vif.

 Oui, nos élites Houdini nous enfoncent en prétendant nous sauver.

Oui, nos élites prédatrices n’ont cure des autres et ne recherchent qu’à se perpétuer.

Mais tout cela ne fonctionne que parce que nous les citoyens – j’allais écrire nous les sujets- sommes de grands enfants, pétris de pensée magique.

Nous sommes incapables de raisonner en terme de responsabilités individuelles, de libre-arbitre, d’assumer toutes les conséquences de nos décisions même les plus négatives.

Au fond, les élites ne font que nous renvoyer nos propres faiblesses.

Oui, cela demande du courage moral de se sentir comptable de sa situation dans tous les domaines de sa vie, oui c’est exigeant d’assumer toutes les conséquences de ses actes, les positives comme les négatives, sans tout renvoyer à la Collectivité, aux Autres.

Les élites ne nous élèvent évidemment pas sur ce terrain puisque notre infantilisation sert leurs desseins.

J’en arrive à la conclusion que le vrai changement doit commencer par chacun et que retrouver le sens de la responsabilité individuelle est la clé de tout.

On ne pourra reconstruire du Collectif que si ce dernier n’est pas la poubelle de nos défaillances individuelles.

Commentaire sur le blog de Bruno Bertez    brunobertez.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *