«

»

Avr 22

Credit

Je vous laisse méditer sur ce graphique qui illustre la demande de crédit revolving aux USA au mois de mars… C’est une catastrophe et jamais la baisse n’a été aussi forte. Je vous laisse imaginer si en plus la banque centrale américaine poursuit dans sa logique géniale d’augmentation des taux d’intérêt !!

Or le crédit est le carburant, le sang essentiel de la fausse croissance dont nous entretenons l’illusion depuis le début des années 1980. C’est un très mauvais signal, un de plus, de la récession américaine à venir, une nouvelle récession alors qu’en réalité nous n’étions jamais vraiment sortis de la crise précédente.

 Nous vivons la fin d’un modèle. Ce sera long, et douloureux.

D’après un article de Charles Sannat  le contrarien.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.