«

»

Jan 22

Brève de blog

[ il faut tenter d’empécher ce type de solution et passer par la voie du partage qui seule peut donner des perspectives d’avenir, surtout aux jeunes]    – alpha.b

Je pense également, quand on voit le fonctionnement de ce lobby Militaro économique et financier que peu de gens réalisent qu’il existe désormais une sphère, que l’on peut baptiser « oligarchie Mondiale » dont l’origine est certes américaine, qui opère au delà de toute réglementation nationale ou internationale, avec pour seul objectif de maintenir son pouvoir.

Les directions politiques de tous les pays des USA à l’Europe, en passant par la Chine sont soient broyées par cette sphère ou mieux complice.

Il n’y a désormais que la révolte des peuples, qui en reprenant un contrôle de leur avenir en déboulonnant des représentants qui n’en sont plus, sauvera le monde.

Cette sphère Militaro Financière, qui s’est affranchie des Etats (même si une grande partie vient des USA), ne peut que mener la planète à la catastrophe.

C’est pour cela que 2012 est cruciale, soit il y a un réveil et sursaut démocratique qui secoue l’Europe et les USA, soit le chaos se répandra sur la planète et cela viendra du cœur de la vielle Europe, une fois de plus.

Tout cela pour dire que discuter économie, appeler à un nouveau BrettonWoods, c’est bien gentil, mais ce n’est pas prendre compte la réalité de Guerre, dans la quelle nous sommes de facto.

Et il n’y a que la révolte pour en sortir, soit pour me paraphraser, une révolte démocratique forte qui va littéralement mettre un pistolet sur le tempe des financiers mondiaux et arrêter le massacre, soit ce seront les peuples qui vont balayer dans le sang et la fureur leurs pantins de de représentants politiques et le chaos ne sera plus très loin.

Nos sociétés sont fragiles, fragilisées depuis plus de 30 ans par des absences de perspectives collectives donc politiques, remplacées par des perspectives individuelles de consommation/épargne, mais qui ne débouchent sur rien si il n’y a pas de cadre collectif de direction commune, de projet commun à une société.

Quand je dis rien en fait c’est la désorganisation civile, le repli sur soi voir la guerre civile, vu l’état de tension communautaire partout en Europe, nous sommes vraiment à un moment ou tout peut basculer, non par risque d’appauvrissement (nous sommes les plus riches de la planète !) mais absence de perspective d’avenir avec toutes les peurs qui peuvent de fait assaillir « les riches que nous sommes »

Commentaire trouvé sur le blog de Paul Jorion  www.pauljorion.com

 

(2 commentaires)

  1. neuneu

    Mais pourquoi avait-on voté en 1973 cette loi imposant à l’Etat de passer par les banques privées ou les marchés pour financer sa dette ?

    Par cette loi, il devenait interdit au Trésor français de s’adresser directement à la banque centrale.

    Comment sommes-nous passés, d’une société où, malgré toutes les imperfections humaines et sociales, l’économie travaillait pour l’homme, à une société où l’homme travaille pour l’économie et l’économie pour la finance ?

    1. alpha.b

      Bonne question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *