«

»

Mar 14

Tunnel

 

il est une catastrophe qui est en très bonne voie : la catastrophe de la conscience humaine religieuse.

Cette conscience avait fait de l’homme la mesure de toute chose sur la terre, de l’homme imparfait, jamais exempt d’orgueil, de cupidité, d’envie, de vanité et de dizaines d’autres défauts.

Et voici que les fautes dont le prix n’avait pas été estimé au début du chemin se vengent aujourd’hui.

Le chemin que nous avons parcouru depuis la Renaissance a enrichi notre expérience, mais nous avons perdu le Tout, le Plus-Haut qui fixait autrefois une limite à nos passions et à notre irresponsabilité.

Nous avions placé trop d’espoirs dans les transformations politico-sociales, et il se révèle qu’on nous enlève ce que nous avons de plus précieux : notre vie intérieure.

A l’Est, c’est la foire du Parti qui la foule aux pieds, à l’Ouest, la foire du Commerce…

…Si l’homme, comme le déclare l’humanisme, n’était né que pour le bonheur, il ne serait pas né non plus pour la mort.

Mais corporellement voué à la mort, sa tâche sur cette Terre n’en devient que plus spirituelle…

Si on sort de ce tunnel, c’est là, je pense qu’il faudra RE-GARDER

Alexandre Soljénytsine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *