«

»

Sep 29

Les tiques

[Joliment dit, sauf que les lois de la nature sont ainsi faites qu’elles vous débarrassent de ces encombrantes bestioles quand elles menacent l’existence même de l’hôte, ce qui ne saurait tarder si ce n’est déjà fait] –alpha.b

Il faut d’autant plus se débarrasser des tiques qu’elles peuvent transmettre des maladies graves.

 Pour ce qui est de la tique financière, elle transmet la maladie de l’inflation incontrôlable de la dette privée, qui se transforme ensuite en dette publique.

 Les Diafoirus qui nous « soignent » ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez, prennent le symptôme pour la cause, et prescrivent à tour de bras des saignées répétées du corps social dans son ensemble.

 Ces saignées affaiblissent encore plus le dit corps social, mais nos obtus médecin, persistent dans cette thérapie et prescrivent encore plus de saignées.

 Des mesures authentiques de salut public seraient donc de se débarrasser prioritairement du parasite dangereux qui vit aux dépends du corps social, mais aussi de renvoyer à leurs chères études, tous ces Diafoirus incompétents et tout aussi dangereux.

 Diafoirus qui par-dessus le compte pérorent à longueur de journée sur nos ondes radios et télé en faisant des effets de manches qui ne peuvent abuser que les crédules et les naïfs: malheureusement ces derniers sont nombreux, car dans le cas contraire ces bonimenteurs n’auraient plus depuis longtemps d’auditoire.

Commentaire sur le blog de Paul Jorion  www.pauljorion.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.