«

»

Sep 23

La vie

« Le troisième millénaire sera spirituel ou ne sera pas ».
Pour ma part foi en la vie.

C’est facile, c’est pas cher et ça me rapporte gros.
C’est si bon d’être « là ».

Je suis de la génération « No future », si on m’avait dit à l’époque que je serais le témoin de ce qui se déroule en ce moment avec une telle conscience, je n’y aurais pas cru.

Je n’aimais pas la vie et ne pensais pas qu’il y ai d’issues à ce monde « pourri » à l’époque.

Maintenant je pense que la vie répond à une logique très efficace.
Qu’elle est belle si on la connaît vraiment et qu’on ne se plonge pas une réalité virtuelle.

Je conseille à tout le monde d’approfondir sa connaissance de la vie.
Il faut observer la vie pour relativiser sa propre existence.
Je pense que le défit de l’humanité pour ce millénaire sera de reconnaître ses limites.

C’est quand j’ai situé la limite de mes capacités d’observation par mon mental que j’ai situé mon niveau d’existence.

« Je ne pouvais pas « mentaliser » l’espace infini, pas plus la continuité infinie de l’existence. Mais quand j’ai décidé d’arrêter d’essayer de visualiser une image mentale, j’ai plongé dans le silence de mon être. J’ai perçu alors que je suis pure conscience.

Depuis que je me suis défini à ce niveau de conscience, je me sens pareil à chacun, un point d’observation de l’existence au travers d’un prisme singulier.
Je ne suis plus dupe de la relativité de mon identité personnelle, de mon monde intérieur.

Se définir sois-même, c’est redéfinir toute la relation de l’être que nous sommes avec l’ensemble.

Cela peut faire évoluer l’humanité, d’où mon message.
Pourquoi voudrais-je plus que ce que j’ai, si cela me suffit pour être heureux?

Pourquoi nous concurrencer si nous savons que nous sommes pareils, au sein d’un ensemble qu’il ne tient qu’à nous d’équilibrer?
J’aime la vie, je vous aime tous.

Bon courage

Un ami m’a dit un jour « à chaque pas que tu fais vers Dieu, il en fait cent vers toi ».

Je l’exprime autrement : chaque fois que j’ai évolué dans ma conception de la vie, ma vie s’est embellie incroyablement…

(Commentaire sur le blog de Jorion).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.