«

»

Fév 12

K.O ?

« Comme je l’ai déjà dit à maintes reprises, je m’intéresse à cette élection présidentielle non pas parce que je me fais des illusions sur la possibilité qu’une élection présidentielle puisse changer quelque chose mais parce que les tentatives de manipulation et la réaction du public à ces manipulations pourraient faire bouger quelque chose d’une façon qui irait dans le sens du changement.

Si suffisamment de personnes dans la nation la plus puissante du monde se rendent compte qu’elles n’ont pas le type de système politique qu’on leur a enseigné à l’école, si elles réalisent que tout ce qu’on leur a dit sur le fonctionnement de leur gouvernement est un mensonge, si elles réalisent que leur vie a été rendue si inutilement difficile par une classe oligarchique au pouvoir qui a intérêt à les maintenir dans la pauvreté et la distraction, eh bien, alors nous sommes en présence d’une véritable force de transformation.

 Alors on peut envisager la possibilité d’une véritable révolution.

Pas une révolution violente ; celles-ci entraînent toujours la poursuite des mêmes maux sous un système différent, et il n’y a rien de révolutionnaire là-dedans.

 Je parle d’une véritable révolution.

Une révolution où les gens commencent à ouvrir les yeux sur le fait que toute leur perception de ce qui se passe dans le monde résulte d’une manipulation psychologique de masse tout au long de leur vie, aux mains d’un système éducatif biaisé, des médias contrôlés par des milliardaires et de l’establishment politique. »

Caitline Johnstone

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *