«

»

Sep 24

Destruction créatrice ?

Il semble donc bien que la durée de vie « normale » de nombres d’institutions  dans le monde qui a commencé avec la première révolution industrielle soit d’environ 70 ans. Apres 70 ans, l’ossification des structures mises en place au début de la période est telle que ces structures se mettent à sauter comme des bouchons…

Nous sommes en train  de rentrer dans une période de destruction créatrice sans précédent dans l’histoire et d’immenses pans de nos économies vont sombrer tandis que de nouveaux continents vont surgir de nulle part.

 La structure de nos productions dans les vingt ans qui viennent va être transformée au moins autant que lorsque nous sommes passés de l’agriculture à  l’industrie.

 Marx avait emprunté à Ricardo une idée très forte. L’infrastructure économique détermine la superstructure politique.

La nouvelle révolution industrielle sera à l’évidence organisée autour de structures horizontales très fluides et très changeantes  et donc est en train apparaître une contradiction gigantesque entre structures économiques et structures politiques.

 Transformer les superstructures politiques pour qu’elles répondent de façon adéquate aux changements en train de se produire dans les infrastructures économiques ne va pas être une mince affaire…

Ce qui va amener à se poser des questions essentielles sur ce qu’est la Nation, ce qu’est un citoyen et ce que sont les droits sociaux.

Cela veut dire  aussi que la notion même de Travail va en être complètement bouleversée ainsi que celle de Retraite.

Voilà qui va créer de nombreux problèmes de nature sociologiques ou politiques.

 

Extraits d’un article de Charles Gave sur le blogalupus

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *