«

»

Juin 07

Contre Ordre

Il y a une dimension philosophique à l’investissement, vous dis-je.

C’est presque un mauvais sujet de bac nature contre culture, ordre naturel ou ordre social.

Depuis 2008, au moins, les politiques des banques centrales et des gouvernements visent à maintenir à tout prix l’ordre mondial et l’ordre social contre les attaques d’une nature chaotique.

Mais c’est oublier qu’il faut obéir à la nature pour lui commander, selon le mot du philosophe Francis Bacon.

Il n’y a pas de comparaison possible entre l’ordre social et les lois de la nature.

Nos sociétés font partie de l’ordre naturel et il ne nous appartient pas déroger aux lois de la nature.

Voilà l’erreur de nos apprentis-sorciers.

Avec tous leurs diplômes et toute leur science, ils ne se sont pas rendu-compte qu’ils protégeaient un ordre particulier au prix de la destruction du tout.

Nous avons voulu éviter le chaos au prix de la ruine.

Nous avons la ruine et nous aurons le chaos.

Guy de la Fortelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *