«

»

Mai 23

Bulle ?

 

Bernanke n’est pas sot, il sait qu’il fabrique des excès spéculatifs, et que ces excès se révéleront quand il faudra revenir à une politique moins accommodante. Pour lutter contre les effets de l’éclatement d’une bulle, on fabrique une nouvelle bulle, ailleurs. Quelle bulle reste disponible pour cet objet alors que l’on est déjà en train d’utiliser la marge qui était disponible pour regonfler une bulle immobilière?

Il y a une idée qui a été lancée il y a peu de temps, elle mérite réflexion approfondie, un économiste américain a lancé l’idée qu’il n’y avait pas de bulle en cours sur les assets, que la seule bulle en cours de gonflement était celle du cash. A méditer.

 Si les responsables prennent conscience du fait que le cash fait bulle, c’est à dire qu’il y en a trop et qui ne va pas là où ils veulent, alors la réflexion la plus importante est celle-ci: que peuvent-ils imaginer, à la lueur de l’histoire qui permettrait de résorber la bulle de cash excédentaire ?

 Comme en Argentine, souscription forcée aux titres du géant pétrolier national ?

 Comme en Europe, prélèvement et prédation d’une partie des comptes bancaires? Conversions obligatoires? Contrôle des changes qui dévalue le cash détenu à l’étranger ?

 Voilà de quoi faire fonctionner ses méninges!

Bruno Bertez   leblogalupus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.