«

»

Mai 02

La Vérité

[Chemin tortueux que celui de la recherche de la Vérité s’il y en a une. Au moins quelques éléments de réflexion sur l’abdication et la soumission du citoyen]-alpha.b

 

 

La Communication , c’est ce qui permet de faire passer des vessies pour des lanternes. La fonction de la communication n’est pas d’exposer la Vérité, les faits, les données, mais de convaincre, de prendre le contrôle des esprits.

Le lien entre Opinion et Communication est là : La fabrication de l’opinion.

Le lien entre Vérité et Information est là : Alimenter la réflexion…

La Vérité unit, elle constitue un référent extérieur qui s’impose à toute personne raisonnable. Elle touche au symbolique, à ce qui constitue l’ame, la pensée humaine. La Vérité libère. Elle construit des individus.

L’opinion divise, elle clive et facilite le travail des Pouvoirs dans leur recherche de volonté de puissance. L’opinion, ils la travaillent au niveau de l’imaginaire. L’opinion asservit, construit non pas des sujets mais des objets. A moins de considérer que sous l’angle politique  sujets et objets soient la mème chose, ce qui est peut être le cas.

La Vérité n’est pas une donnée, c’est une recherche, une construction dans laquelle se nouent les solidarités réelles entre le passé et le  présent, entre le présent et le futur. Nous sommes redevables des acquis du passé comme nos enfants le seront des nôtres. C’est pour cela que nous disons qu’il y a un objectif de Vérité qui est constitutif de l’homme, mais que , en mème temps on ne s’approche de la Vérité qu’asymptotiquement. ce n’est pas parce que la Vérité n’est pas une donnée immédiate, fixe, qu’elle n’est pas essentielle dans l’homme et les sociétés .

La relativisation, la chute des référents c’est ce qui libère les forces  des Pouvoirs pour vous tyranniser et vous dominer. C’est grâce à la relativisation généralisée qu’ils détruisent le bon sens, les oppositions, et favorisent les comportements moutonniers qui les portent au Pouvoir et les y maintiennent. Les Pouvoirs jouent sur la déconnection entre le Réel , le Vrai, le Relatif. Ils sont apprentis sorciers à vos dépens et n’ont aucun autre pouvoir que ceux que vous leur abandonnez. Le Vrai, le Savoir, l’Esprit critique sont leurs concurrents et leurs ennemis.

Le débat politique en général et français en particulier est une honte, il s’alimente du renoncement des citoyens à comprendre un monde complexe, dont la politique, de toutes orientations confondues ,s’efforce en plus de donner une vision tronquée, réductrice et dans certains cas carrément fausse. La responsabilité des citoyens dans le mépris dont ils sont l’objet de la part de la classe politique et de ses bureaucrates est considérable. Les citoyens ont abdiqué la dignité, la recherche de la liberté pour le confort, la protection sans se rendre compte que le prix en était la soumission.

 La vérité ne réside jamais dans une énumération mais dans la capacité à tracer les liens qui unissent différentes propositions. Ce qui compte pour tenter de parler vrai , c’est de mettre à jour les relations entre les causes et les effets, les diagnostics et les remèdes etc.

La pensée positive, mécanique est incapable de rendre compte du réel et de son mouvement, seule la dialectique permet de tenter de s’approcher asymptotiquement de la vérité. Nous précisons bien asymptotiquement.

 

Extraits d’un article sur  http://leblogalupus.com/2012/05/

BRUNO BERTEZ Le 1er Mai /Approuvé et certifié par the Wolf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.