«

»

Fév 06

Demain

Il y a plein de choses pour lesquelles je n’avais pas la vocation et pourtant je les ai faites.

Et je me dis que pour les plus belles que je voudrais faire encore sans y parvenir néanmoins maintenant, il me reste assez de temps, … sans doute.

Effectivement, si les gens capables de faire quelque chose, au moins essayer, ne font rien, eh bien c’en sera fini.

Mais c’est mal connaître la nature humaine que croire qu’on peut rosser les gens, et j’emploie ce mot à dessein puisque, Chicago boys ou Mens in black, ce devrait être un nom de gangs composés de crapules.

Sans qu’un jour, tôt ou tard, ils disent assez (à ceux-là qui font régner la terreur donc ce mot étant aussi employé à dessein).

Chacun fera comme il pourra et se mettra en route …

… ou il rencontrera un autre qui lui aussi en aura assez et ainsi de suite.

 

Commentaire sur le blog de Paul Jorion www.pauljorion.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.